Vaccination Canine

Pour préserver la bonne santé de votre chien  tout au long de sa vie, il est recommandé de commencer un programme de vaccination dès son jeune âge, soit 8 semaines.

Avant 8 semaines, les chiots sont en quelque sorte protégés par les anticorps maternels qui sont transmis via le lait de la mère. Évidemment, les vaccins de la mère doivent être à jour pour transmettre les anticorps. C’est pour cette raison qu’il est important d’amorcer le programme de vaccination à l’âge de 8 semaines, pour s’assurer que votre chien  sera bien protégé puisqu'il  ne bénéficie plus de la protection offerte par le lait maternel. En effet, la vaccination permet d’éviter des problèmes de santé graves, voire même potentiellement mortels dans certains cas. La vaccination permet de protéger votre animal contre plusieurs maladies contagieuses et permet de vous protéger, car certaines maladies peuvent être transmissibles à l’humain, par exemple, la rage et la leptospirose.

Le vaccin de base chez le chien le protège contre le distemper, l’hépatite, le parainfluenza, le parvovirus et la leptospirose. Le vaccin de base peut être administré à partir de 8 semaines et il sera répété 4 semaines plus tard. Ensuite, il sera administré annuellement ou selon les recommandations du vétérinaire.

Distemper

Cette maladie est d’origine virale et elle est très contagieuse. Elle s’attaque au système digestif, respiratoire et nerveux. Cette maladie est désormais plutôt rare, mais elle s’avère presque toujours fatale lorsque contractée. Les principaux signes cliniques sont : Faiblesse, fièvre, vomissements, diarrhée, toux, écoulements nasaux et oculaires, convulsions et paralysie dans certains cas.

Hépatite infectieuse

Cette maladie d’origine virale contagieuse s’attaque principalement au foie. La transmission se fait par contact direct avec de l’urine contaminée et par certaines autres sécrétions comme la salive. Les signes cliniques suivants peuvent être observés : fièvre, jaunisse (ictère), abattement, diarrhée et vomissements.

Parainfluenza

Il s’agit d’une maladie virale qui touche le système respiratoire. Les signes cliniques observés sont : de la toux sèche et des écoulements nasaux et oculaires.

Parvovirus

Cette maladie d’origine virale est très contagieuse. Elle est transmise par contact direct ou indirect avec des selles contaminées. Les chiots sont plus à risque de contracter et de décéder de cette maladie. Les principaux signes cliniques sont : diarrhée hémorragique qui dégage une forte odeur, vomissements, déshydratation, fièvre et perte d’appétit.

Leptospirose

Cette maladie d’origine bactérienne est une zoonose, ce qui veut dire qu’elle est transmissible à l’humain. La bactérie qui cause cette maladie se retrouve dans l’environnement par le biais de l’urine d’animaux sauvages infectés (moufettes, ratons laveurs, rats). Le chien va s’infecter principalement lorsqu’il est en contact avec de l’urine infectée d’animaux sauvages, dans les cours d’eau, par exemple. Cette maladie va affecter les reins, le foie et le système sanguin. Les signes cliniques sont les suivants : Anorexie, fièvre, jaunisse, vomissements et de la faiblesse.

Aussi, il est conseillé de vacciner votre animal contre la rage, la toux de chenil (bordetella) et la maladie de Lyme selon les habitudes de vie de votre animal.

Rage

Il s’agit du même vaccin administré aux chats, il peut être administré seulement à partir de 12 semaines. Le rappel est ensuite nécessaire pour bien protéger votre animal. Si vous devez voyager avec votre animal dans un autre pays, il est important de vérifier les exigences pour ce vaccin avant votre départ.

Toux de chenil (Bordetella)

Si vous envisagez prendre des cours de dressage avec votre chien, d’aller dans les parcs à chien, de le faire garder en pension ou si vous l’amené souvent au toilettage, il est suggéré de le faire vacciner contre la toux de chenil. Ce vaccin est administré 1 fois par année. C’est une maladie bactérienne très contagieuse entre chiens qui affecte le système respiratoire. Les chiens atteints vont présenter une toux, des écoulements nasaux et oculaires, parfois une forte fièvre et une perte d’appétit.

Maladie de Lyme

La maladie de Lyme est transmissible à l’humain. Cette maladie bactérienne est transmise par des tiques. Les tiques se retrouvent principalement dans les boisés et les herbes hautes. Ce vaccin est conseillé pour les chiens qui demeurent en campagne ou qui vont souvent dans les bois ou dans les herbes hautes. Par contre, le vaccin n’est pas la seule alternative pour protéger votre chien contre la maladie de Lyme. Le vétérinaire pourra discuter avec vous des autres alternatives possibles pour protéger votre animal contre les tiques et par le fait même contre les maladies transmises par celles-ci.