L’adoption d’un chiot

Le mal du transport chez le chien
juillet 6, 2016
Bol interactif Aïkiou et Stimulo
août 10, 2016

L’adoption d’un chiot

Voici quelques questions-réponses pour vous aider à mieux vous préparer pour l’adoption d’un chiot et rendre cette expérience plaisante et vous permettre de développer une belle relation avec votre animal.

chiot

  1. Ai-je les moyens d’avoir un chiot ? Il faut prévoir un budget pour sa nourriture, son toilettage. Il faut prévoir aussi un montant si l’on doit le mettre en pension et pour ses soins médicaux chez le vétérinaire au cours de sa vie.
  1. Ai-je le temps de m’occuper d’un chien ? Il faut prévoir dans votre horaire du temps pour le nourrir, l’éduquer, en prendre soin (tailler ses griffes, le brosser, nettoyer ses oreilles, ses dents, etc.) et pour jouer avec lui.
  1. Quelle race dois je privilégier ? Comme votre nouveau chiot sera un membre de votre famille, il est important de bien évaluer vos besoins, votre environnement, votre emploi du temps pour bien choisir la bonne race. Voici quelques critères pour vous aider dans votre décision.

                                – Le tempérament (tranquille, joueur, protecteur)

                               – Caractéristiques physiques (petite race, grande race)

                                –  Chien d’intérieur ou principalement d’extérieur

                               –  Votre lieu de résidence (petit appartement, maison avec grand terrain, en milieu rural ou urbain)

                               – Le type de poil (long ou court)

                               – Si vous avez des enfants ou prévoyiez en avoir.

  1. Dois-je préparer ma maison pour l’arrivée d’un chiot ? La réponse est oui, car les chiots sont très curieux comme les jeunes enfants et ont tendance à se mettre dans la bouche tout ce qu’ils peuvent trouver.

  – S’assurer que tous les produits toxiques sont hors de portée et bien rangés.

–Vérifier qu’il n’y a pas d’objets dangereux à sa portée comme des clous, de la vitre brisée ou bien des fils électriques qui pourrait mâchouiller.

– Vérifier les plantes que vous possédez, car certaines sont toxiques et même mortelles.

–Interdisez l’accès aux endroits qui peuvent offrir un risque de chute (galerie, balcon, escalier).

  1. Comment dois je aménager l’environnement dans lequel j’accueille mon nouveau chiot ? Vous devez créer un environnement accueillant en plus d’être sécuritaire.

La cage est l’endroit où votre nouveau chiot se sentira en sécurité, où il pourra se reposer et parfois manger. C’est aussi un outil très utile pour l’apprentissage à la propreté.

– Vous devez lui fournir des jouets solides et de préférence en caoutchouc pour éviter qu’ils les déchiquettent et avaler un morceau ce qui pourrait causer des problèmes intestinaux. Éviter les vieux souliers et les balles de tennis.

– Nourrir votre animal avec une alimentation de qualité et adaptée pour sa période de croissance et pour le type de race c’est-à-dire pour petits ou grands chiens. Privilégiez les bols en verres ou en céramiques, car ils sont plus hygiéniques que les bols en plastiques.

6. Suis-je responsable du comportement de mon chiot ? Il y a des obligations légales qu’il faut respecter comme de garder propres les endroits publics donc de ramasser les besoins faits par votre chiot, qu’il ne piétine pas les jardins publics. Il faut le surveiller pour qu’il ne blesse pas une personne.

7. Quelles sont mes obligations envers mon chien ? Vous devez lui offrir un abri, un environnement sécuritaire. Il doit avoir accès à de la nourriture et de l’eau quotidiennement. Il est important de prévoir des soins préventifs contre les parasites intestinaux et les maladies infectieuses en prévoyant annuellement une visite médicale chez le vétérinaire. À l’âge de la puberté, il est important de le faire stériliser pour éviter la surpopulation animale .

Si vous avez d’autres interrogations, n’hésitez pas à contacter notre personnel . Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans votre décision d’adopter un chiot.